• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

La réglementation dans le 31

Télécharger notre Guide 2022

Concours photo 2021 !

Q

Appli Mobile 31

Téléchargez notre application Mobile

G

Facebook

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

P

YouTube

Toutes les vidéos de notre chaîne

Elections fédérales

Elections

Amis pêcheurs
L'élection du nouveau conseil d'administration de votre FDAPPMA 31 a eu lieu dimanche 20 mars 2022 au siège de la fédération à Roques-sur-Garonne. Sous  le contrôle du préfet, représenté par Jeremy Comet (DDT31).
Suite au vote des représentants de votre AAPPMA, sont élus pour la période 1er avril 2022 au 31 mars 2027 :
- Norbert Delphin - Président - AAPPMA Montréjeau
- Jean-Louis Cassaing - Vice-président et trésorier adjoint - AAPPMA Plaisance-Fonsorbes-Colomiers-La Salvetat
- Henri Ribet - Vice-président - AAPPMA Aspet Ger/Job
- Gérard Thivet - Vice-président - AAPPMA Saint-Gaudens
- Alain Arnaubis - Trésorier - AAPPMA Vallée de la Lèze
- Jean-Pierre Picaudé - Secrétaire - AAPPMA Bas Salat
- Ludovic Lacroix - Secrétaire adjoint - AAPPMA Boulogne-sur-Gesse
- Didier Averseng - Administrateur - AAPPMA Vallée du Girou
- Stéphane Bazzanella - Administrateur - AAPPMA Grenade-sur-Garonne
- Jean-Pierre Besombes - Administrateur - AAPPMA Revel
- André Brunel - Administrateur - AAPPMA Villeneuve-Tolosane
- Joël Dedieu - Administrateur - AAPPMA Montesquieu-Volvestre
- Jean Lérimé - Administrateur - AAPPMA Luchon
- Matthieu Navarro - Administrateur - AAPPMA Saint-Martory
- Mickaël N'guyen - Administrateur - AAPPMA Toulouse. 
Gardez la pêche

Suite au courrier envoyé par la FNPF au ministère le 30 juin dernier, la ministre en charge de l’Écologie a décidé de ne pas interdire totalement les tirs de régulation du cormoran sur les eaux libres.

Cependant, elle fixe un cadre assez restrictif consistant à demander aux préfectures de produire une étude solide mettant en perspective l’impact du cormoran sur les espèces sensibles et protégées.

Il reviendrait ensuite au ministère la possibilité de prendre un arrêté autorisant le tir pour le ou les départements considérés.

Cette solution est loin d’être satisfaisante et constitue un recul pour la préservation de notre patrimoine piscicole.

C’est la raison pour laquelle la FNPF a d’ores et déjà informé la ministre du caractère inacceptable de ce dispositif.

La FNPF est déterminée à préserver toutes les espèces piscicoles de ce prédateur, y compris en saisissant les tribunaux.

Jusqu'au 15 août 2022, vous pouvez donner votre avis sur le projet d’arrêté ministériel en déposant un commentaire sur le site de la consultation publique : https://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-fixant-les-plafonds-departementaux-a2693.html?fbclid=IwAR1DljDlSC2S4J9TmQw3M5iuUEJRBwBzkn_JysoZ-9BBnYLunYL9RXB6UUs

Gardez la pêche…