La réglementation dans le 31 : Téléchargez notre guide !Guide 2018

Réserves de pêche en Haute-Garonne

Réserves permanentes

Dans l’Ariège, le Tarn et le Salat, toute pêche est interdite depuis les écluses et les barrages ainsi que 50 m en aval.

Carte des secteurs de Pêches interdites - Réserves permanentes et temporaires :

Attention : les limites représentées sur cette carte sont purement indicatives, elles peuvent comprendre des erreurs ou des omissions et n'ont aucune valeur légale. Voir la signalisation sur place.

Légende :

  Réserves permanentes

 Réserves temporaires

 Secteurs de pêches interdites

 

 

DANS LA GARONNE, toute pêche est interdite
dans les réserves suivantes :

  Chaussée de la Cavaletade : de la chaussée sur 50 m en aval,
  Bras mort du Clapotis et les deux bras morts en rive gauche,
 Chaussée de Port Garaud : de la chaussée au pont de halage de Tounis,
  Chaussée de Banlève : de la chaussée au pont de Banlève,
  Bras de la Loge : de la chaussée sur 50 m aval,
 Usine EDF de Carbonne : sur 50 m en aval de la restitution,
  Barrage de Carbonne : du barrage sur 50 m en aval,
 Barrage de Cazères : du barrage sur 50 m en aval,
  Barrage de Saint Vidian : du barrage sur 50 m en aval,
  Barrage de Mancioux : du barrage sur 50 m en aval,
  Barrage de Saint-Martory : du barrage sur 50 m en aval,
  Barrage EDF de Sainte-Anne/Miramont : du barrage sur 50 m en aval,
  Barrage EDF de Clarac : du barrage sur 50 m en aval,
  Barrage d’Ausson : du barrage sur 50 m en aval,
  Seuil de Fronsac : du pont SNCF à 50 m en aval du seuil le plus en aval
  Barrage de Caubous : du barrage sur 50 m en aval,
  Barrage du Plan d’Arem : du barrage sur 50 m en aval.
SAINT-FERREOL :
  Rigole de ceinture sur toute sa longueur.
  Restitution du lac, de l’épanchoir du lac à la jonction de la rigole.
 LE LAUDOT : de la vanne de l’Hermitage, à 300 mètres en aval.
 

A partir des autres barrages et écluses non compris dans une réserve définie par arrêté préfectoral, la pêche est autorisée à l’aide d’une seule ligne ainsi que sur 50 m en aval.

Réserves temporaires

Les réserves de pêche sont établies par arrêté Préfectoral. Elles sont destinées à
la protection des poissons sur des sites particuliers de reproduction, de concentration
ou de vulnérabilité en relation avec le cycle biologique des espèces présentes.

Première catégorie

BASSIN GARONNE
 Le canal de Chaum sur toute sa longueur
(communes de Chaum et de Fronsac)
BASSIN GER
 Réserve de Soueich : depuis 100 m amont
du portail de la pisciculture jusqu’à l’exutoire
du bassin le plus en aval de la pisciculture.
BASSIN PIQUE
 Réserve du Barrage de Luret : 50 m en
amont jusqu’à 50 m aval de ce barrage,
commune de Cier de Luchon.
Deuxième catégorie

 Réserve de l’Usine du Ramier à Toulouse :
de l’entrée du canal de la centrale au Pont
Saint-Michel (inclus) jusqu’à l’aplomb de la
base nautique de l’Emulation sur les deux
rives.
 Réserve du Bazacle : de la prise d’eau du
Canal de Brienne(R.D) et son aplomb (R.G)
jusqu’au pont des Catalans inclus (commune
de Toulouse).
 Hers vif : de la chaussée du Port sur 50 m en
aval. Commune de Cintegabelle.
 Ariège commune d’Auterive : canal du moulin
de la ville, du pont de la D622 à la centrale.
 Grand lac de Lamartine : zone grillagée de la
réserve naturelle.